Puériculture, décoration et vêtements pour enfants

Guide : comment choisir son transat pour bébé ?

Guide : comment choisir son transat pour bébé ?

Les bébés aussi ont droit à leur transat. C’est même un élément indispensable dès les premières semaines de leur vie et jusqu’à 9 mois. Mais comment choisir son transat pour bébé ? Transat à bascule ou transat pouf ? Avec une berceuse ou une balancelle ? Autant de modèles et d’accessoires qui satisferont tous les goûts et tous les budgets. Pour être sûr de faire le bon choix, il y a plusieurs critères à prendre en compte : inclinaison, sécurité et praticité entres autres.

Côté confort : le bien-être de bébé avant tout

L’inclinaison adéquate

Votre nourrisson passera la majeure partie du temps dans son siège d’apprentissage. Il y fera ses siestes, ses repas et s’éveillera au monde qui l’entoure. Il est donc important de lui assurer un confort et soutien optimal surtout au niveau de la tête et du dos.

Bébé doit être confortablement installé sans être plié en deux au niveau de l’estomac. C’est pourquoi il est nécessaire de choisir un transat avec plusieurs possibilités d’inclinaison : position allongée, semi-assise et assise.

La sécurité et la stabilité du transat

La stabilité du transat est un critère essentiel. Votre bébé gigote beaucoup et il suffit qu’il soit mal installé ou qu’il bouge trop pour que le transat bascule. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de ne pas l’utiliser au-delà de l’âge conseillé c’est-à-dire s’il est capable de tenir assis tout seul. En effet, son propre poids pourrait le faire basculer et mettre sa vie en danger. Lors de votre achat, vous pouvez vérifier que le transat possède une base solide et des patins antidérapants.

Pour assurer la sécurité de votre petit bout, le transat doit être équipé d’un système d’attache résistant comme une ceinture trois points ou un harnais à passer au niveau du ventre et de l’entrejambe de bébé. Quel que soit le modèle choisi, veillez à ne pas le placer en hauteur, sur une table ou un lit, pour éviter tout risque de chute. Vérifiez enfin qu’il soit bien équilibré en utilisant des cales si besoin.

Côté pratique : s’occuper plus facilement de bébé

Un transat pratique et personnalisé…

Choisissez votre transat selon votre mode de vie. Si vous voyagez ou sortez beaucoup, il existe des modèles de transats démontables ou pliables, avec des poignées et faciles à transporter. Egalement, si vous disposez de peu d’espace dans votre habitation, ces modèles vous épargneront les transats trop encombrants.

Autre critère qui peut sembler moins important : le transat déhoussable. Optez pour un modèle avec une housse lavable parce que vous n’êtes pas à l’abri de petites catastrophes, d’une part, mais pas seulement ! D’autre part, bébé va passer beaucoup de temps dans son petit nid douillet qui peut aussi s’avérer être un nid à microbes. Il est donc important de le désinfecter aussi souvent que possible.

…Avec des accessoires utiles

Certains transats multifonctions peuvent être utilisés comme sièges, pour les besoins de tous les jours, mais aussi comme balancelles pour calmer les pleurs de bébé. Quant au transat pouf évolutif, il s’adapte à la morphologie de bébé et peut être utilisé tout au long de sa croissance, de sa naissance à ses 30 kg.

D’autres peuvent être complétés par des accessoires fournis avec le produit ou vendus séparément. Les arches de jeux qui s’accrochent au transat sont les plus classiques car ils permettent de développer l’éveil aux bruits et aux couleurs, mais aussi de le distraire lorsque vous vous vaquez à vos occupations. Sur les modèles plus design, vous trouverez également des options vibration et musiques intégrées pour bercer bébé.

Les prix varient en fonction de la marque, des fonctionnalités et du design du transat. Le tout est de choisir son transat en fonction de ses besoins, ses goûts et son budget.

Laisser un commentaire