Puériculture, décoration et vêtements pour enfants

Comparatif : quelle poussette choisir ?

Comparatif : quelle poussette choisir ?

Vous êtes en quête de la poussette parfaite pour bébé mais entre la poussette canne, la poussette 3 roues, la poussette multiplace et la poussette 4 roues, vous vous sentez perdu. Pour vous aider à faire le bon choix, voici un descriptif des spécificités, des avantages et inconvénients de chacun de ces équipements indispensables aux parents.

La poussette canne, mobile et légère

La poussette canne concilie encombrement et légèreté. Poussette d’appoint, elle permet une mobilité optimale. Elle se plie aisément et se range en toute discrétion dans le coffre de la voiture ou dans le placard une fois rentré à la maison. Maniable et pratique, la poussette canne représente la solution pour les déplacements en ville, à la campagne et en vacances. Les parents urbains peuvent prendre les transports en commun sans stress puisque ce modèle est ultraléger et peu volumineux. Par ailleurs, un fin hamac constitue le siège. Il n’est donc pas conseillé de l’utiliser avant l’âge de huit, voire neuf ou dix mois. Enfin, la poussette canne est très économique, à moins que vous n’optiez pour une version de luxe plus confortable. Le système de hamac est alors remplacé par un véritable fauteuil, augmentant par conséquent le poids de la poussette.

En savoir plus sur la poussette canne.

La poussette 3 roues pour les parents sportifs

Extrêmement tendance, la poussette 3 roues est le modèle sportif et haut de gamme par excellence. La poussette est dotée de grandes roues gonflables, offrant une adhérence parfaite, ainsi que des suspensions inédites et un guidon muni d’un frein. Vous vivez à la campagne ou avez pour habitude de marcher hors des sentiers battus ou encore de faire du jogging ? La poussette 3 roues est celle qu’il vous faut. En effet, ses facultés tout-terrain sont réellement appréciables et vous permettent même de vous balader longuement sur la plage sans ressentir d’épuisement. La qualité supérieure justifie un prix élevé, mais l’investissement s’avère sans regret tant le confort est optimal, aussi bien pour bébé que pour les parents. Au moment de l’achat, vérifiez que le modèle convienne à l’âge de votre tout-petit car certaines poussettes 3 roues ne sont utilisables qu’à partir de six mois. Prenez enfin en compte l’encombrement, même une fois la poussette pliée.

En savoir plus sur la poussette 3 roues.

La poussette multiplace pour des déplacements facilités

Vous attendez des jumeaux, vous avez plusieurs enfants en bas âge, ou encore vous êtes assistante maternelle ? La poussette multiplace répond précisément à vos besoins. Ce modèle simplifie les promenades et les trajets du quotidien. En plein centre-ville ou à la campagne, les bouts de chou sont confortablement assis et les parents peuvent se promener sereinement. Véritablement indispensable, la poussette double, triple ou même quatre places est conçue pour une utilisation aisée et une maniabilité optimale. En revanche, la poussette multiplace demeure assez encombrante et n’est pas particulièrement indiquée pour les transports en commun. La fourchette de prix varie en fonction des matériaux, du nombre de places et des marques.

La stabilité de la poussette 4 roues

Traditionnellement, une poussette possède 4 roues. Elle peut avoir des roues fines pour des sorties en ville, ou tout-terrain pour les parents baroudeurs. La poussette 4 roues 4×4 se destine aux balades sur tout type de chemin grâce à des roues doublées. Bébé se promène confortablement et sans encombre. Quoi qu’il en soit, les 4 roues sont sécurisantes et apportent une impression de meilleure stabilité. Certains modèles proposent des roues avant mobiles pour une manipulation optimale. Ces roues peuvent également se bloquer pour affronter tous les obstacles. Néanmoins, la poussette 4 roues est plus lourde qu’une 3 roues et reste toujours plus encombrante une fois pliée.

Vous savez quelle poussette il vous faut ? Avant de vous lancer dans son achat, prenez soin de vérifier que le modèle comporte la norme française NF S 54-001 et la norme européenne EN 1888.

Source image : Floris Oosterveld, Flickr

Laisser un commentaire